Dès la conception du projet de création d'association de grands parents en 1994, sa fondatrice, Marie Françoise Fuchs, a clairement affiché sa volonté de lui donner une orientation européenne.



Depuis, l'intérêt pour l'Europe de l'Ecole des grands parents européens incluant les EGPE de Suède, Bruxelles et Suisse romande, s'est non seulement maintenu mais renforcé au fur et à mesure de la consolidation de l'U.E elle-même et de son élargissement. Il s'est notamment traduit à l'EGPE de Paris par la constitution et le suivi d'une documentation, la participation à de nombreuses manifestations centrées sur l'Europe, la création de contacts avec des associations françaises ou étrangères partageant les mêmes conceptions.



L'EGPE demeure à notre connaissance la seule association de grands parents comportant le qualificatif européen dans son intitulé, agit sur divers plans :


Pour confronter notre vécu de grands-parents au-delà des frontières,
car la pyramide des âges en Europe est uniforme, avec une génération active de 50 ans et plus mais la place de cette génération s'affirme avec des sensibilités différentes selon les pays. Il nous paraît indispensable de s'ouvrir à cette dimension.


Pour échanger et profiter des connaissances, recherches, expériences,
d'abord européennes mais aussi canadiennes, africaines, … Nous avons ainsi organisé en 2004 un forum européen "L'avenir appartient aussi aux plus de 55 ans."


Voir à ce sujet :
Les actes du forum :
(Cliquez sur l'icône suivant )


Pour sensibiliser chacun sur son rôle dans l'évolution et la construction d'une société aux dimensions de l'Union Européenne.


Pour contribuer au développement des liens
intereuropéens dont profiteront nos petits-enfants en s'ouvrant et s'enrichissant des richesses et des différences venues d'ailleurs.


Parce que les grands-parents sont porteurs d'idées
pour l'Europe, une commission Europe réfléchit, étudie et organise des actions sur l'Europe



Au delà de l'EGPE, les grands-parents - de 55 à 85 ans - ont manifesté dans nos enquêtes un puissant intérêt pour l'Europe.

Nous avons retenu leurs propositions qui portent principalement sur :

  • La connaissance de l'Europe
  • La transmission car nous avons la mémoire de la guerre et de la construction de l'Europe : voir notre action pour l'anniversaire du Traité de Rome
  • L'action pour l'édification d'une Europe plus sociale en devenant force de proposition.