François Priser et le groupe Grands-Pères

 Nous voulons aborder 2 sujets avec vous : d’une part le groupe des grands-pères, d’autre part, l’accueil d’étudiants au moment des examens

1. Le groupe des grands-pères

Un groupe de grands-pères a vu le jour au sein de l’EGPE au cours de l’année 2016. En effet, pour des raisons qui tiennent à son histoire, l’EGPE est en majorité composée de grands-mères. Pour mieux répondre à notre vocation qui est d’aider à maintenir la cohésion familiale en favorisant les échanges entre grands-parents, parents et petits enfants mais également pour assurer une réelle représentativité, face aux Pouvoirs Publics, aux medias… nous souhaitons rééquilibrer la population masculine de l’association par rapport à la population féminine.

Le groupe, qui s’est réuni 3 fois en 2016, part du principe que les hommes se sentent plus à l’aise dans le concret et l’action, tandis que les femmes le sont davantage dans la parole et l’émotion. D’où l’idée de respecter la spécificité masculine tout en veillant à l’intégration du groupe dans l’EGPE.
D’ores et déjà, des actions ont été sélectionnées et préparées. Citons une visite du Sénat avec grands parents et petits enfants en janvier 2017, ainsi qu’un voyage au Havre à l’automne 2017.

Coté réflexion, les travaux pourraient porter sur l’Europe des grands parents, l’échange intergénérationnel, notamment en matière de technologie...
Nous sommes actuellement une petite dizaine, la porte est ouverte, renseignez-vous : grands- pères, venez nous rejoindre, grands-mères, incitez votre mari ou vos connaissances à franchir le pas !

2. L’accueil d’étudiants au moment des examens

Nous nous proposons de lancer une opération de logement d’étudiants au moment des examens, c’est-à-dire sur la période mai-juin 2018. C’est un sujet que nous avons déjà abordé mais qui a rencontré peu de succès, probablement pour des raisons de craintes d’obligations impérieuses et de notre manque de pédagogie. Or, il ne s’agit pas d’un engagement ferme et définitif mais plutôt d’une volonté d’adhérer à l’idée et de tout mettre en œuvre pour la concrétiser

L’opération se déroulerait de la manière suivante :

-Nous prenons contact avec 2 ou 3 écoles en Ile de France
-Au moment des inscriptions, l’école propose en option un logement chez des grands parents
-Les grands parents volontaires accueillent un (ou une) étudiant, généralement pour 2 nuits (dans la mesure de leurs disponibilités et de leur présence à Paris)

L’EGPE de Lyon réalise cette opération depuis plusieurs années avec succès, puisque une cinquantaine d’étudiants sont ainsi logés chaque année.
A nous d’exploiter cette opération en termes d’image et de notoriété, mais, auparavant, nous devons nous assurer d’un nombre suffisant de participants.
Seriez-vous volontaires pour accueillir un étudiant en période d’examen ? Merci de nous donner votre réponse Peut-être connaissez-vous une école qui vous parait susceptible de convenir à l’opération. Merci de nous en parler.


Armelle Le Bigot Macaux (Présidente) -  François Priser (Animateur du groupe des grands-pères)
Tél. 06 03 23 61 76 - 01 45 44 34 93 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.